RAVEL ET L’ESPAGNE

STRAVINSKY, L’HISTOIRE DU SOLDAT
PELLÉAS ET MÉLISANDE

Maurice RAVEL (1875-1937)
Alborada del Gracioso

Maurice RAVEL (1875-1937)
Rapsodie espagnole, pour orchestre

Maurice RAVEL (1875-1937)
Chansons de Don Quichotte à Dulcinée, pour voix soliste et orchestre

Maurice RAVEL (1875-1937)
Boléro, pour orchestre

Maurice RAVEL (1875-1937)
L’Heure espagnole

Les Siècles
François-Xavier Roth,
direction
Loic Félix, ténor
Isabelle Druet, mezzo-soprano
Thomas Dolié, baryton
Philippe Talbot, ténor
Vincent Le Texier, baryton

De l’incontournable Boléro à la virevoltante Heure espagnole, Les Siècles ravivent les œuvres ibériques de Ravel dans une étourdissante explosion de couleurs servie par la fine fleur du chant français.

Maurice Ravel participa à l’engouement pour l’Espagne qui régnait à Paris depuis le XIXe siècle et nourrit l’imagination d’artistes comme Edouard Manet ou Hector Berlioz, apparaissant comme une enclave orientale en Occident. De nombreux composteurs espagnols comme Isaac Albéniz et Manuel de Falla résidèrent à Paris, fréquentant les mêmes salles de concert et cercles que Ravel. Son œuvre fut ainsi imprégnée de la culture de ce pays, de l’Espagne folklorique à l’Espagne historique, au croisement de ces influences.

 

Toutes les représentations :

Pas d'événement actuellement programmé.
Menu