SAINT-SAËNS 21

Programme

Camille SAINT-SAËNS (1835-1921)
Poème symphonique : Danse macabre, op.40
Symphonie n°3 « avec orgue »,
op.78

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Concerto pour piano n°23, K488

Distribution

Les Siècles
François-Xavier Rothdirection
Daniel Roth, orgue
Kriztian Bezuidenhout, piano

 

Douze à la harpe pour les douze coups de minuit introduisant le célèbre poème symphonique de Camille Saint-Saëns, la Danse macabre : ainsi débute le programme pensé par les Siècles pour célébrer le centenaire de la mort du compositeur. Aujourd’hui œuvre majeure du répertoire du compositeur, la Danse macabre fut créée en 1875 sous la direction d’Édouard Colonne. Novatrice, l’œuvre surprend notamment par l’usage du xylophone, une première dans un contexte symphonique, imitant les os des squelettes s’entrechoquant. Le hautbois, simulant le cri du coq au terme de la célèbre danse, donne également les premières notes de la non moins célèbre 3e Symphonie, dite « avec orgue ». Organiste et pianiste virtuose (il fut pendant vingt ans titulaire de l’orgue de la Madeleine, à Paris), Saint-Saëns introduit ces deux instruments absents jusque-là de l’effectif symphonique : « Le compositeur pense qu’il est temps, pour la symphonie, de bénéficier des progrès de l’instrumentation moderne… », prévient-il dans le programme de la création.

En conclusion, un regard vers les influences de celui considéré comme l’inventeur du concerto français : le Concerto n°23 de Mozart. « Le plus parfait de tous, sinon le plus beau » disait Messiaen de cette pièce que Saint-Saëns aimait tant à jouer.

Concert sur instruments historiques appropriés

Date

30 Sep 2021
Expired!

Heure

20 h 00 min
LAON, Cathédrale

Lieu

LAON, Cathédrale
Rue du Cloître, 02000 Laon

Prochain Événement

Menu